Le superlatif

La compréhension d'une langue passe par ses règles de grammaire.
Voici la règle expliquée par Hotel Borbollón, cours d'espagnol en ligne.

Le superlatif

Le superlatif exprime une qualité avec une intensité très élevée ou maximum.

Ana es guapísima.

Ana est très belle. 

Ana es muy guapa.

Ana est très belle. 

Il en existe deux types : 

Le superlatif absolu : il exprime une qualité très élevée, sans comparaison avec quelqu'un ou quelque chose d'autre. Contrairement au français, il se forme de deux manières :

  • Muy + adjectif

Nacho es muy alto.

Nacho est très grand

  • En ajoutant la terminaison ísimo/ísima à l'adjectif

Nacho es altísimo.

Nacho est très grand. 

Le superlatif relatif : il établit une comparaison avec une autre personne ou une chose et se forme comme en français :

  • (el/la/los/las : le/la/les) + (nom) + más/menos (moins/plus) + adjectif + de

Hoy es el día más feliz de mi vida. 

Aujourd'hui c'est le jour le plus beau de ma vie.

Nacho era el menos listo de la clase.

Nacho est le moins intelligent de la classe. 

  • (uno/una : un/une) + de los/las (des) + nom + más/menos (plus/moins) + adjectif

El Museo del Prado es uno de los museos más conocidos.

Le Musée du Prado est l'un des musées les plus connus


Pour aller plus loin...

Pour ne plus faire de fautes de grammaire en espagnol sur 'Le superlatif' et progresser en espagnol à l'écrit comme à l'oral, découvrez gratuitement nos cours d'espagnol !

Vous avez une remarque et/ou une 'combine' pour ne plus faire d'erreur sur 'Le superlatif' ? Partagez-la avec nous !

Pour aller plus loin et améliorer son espagnol, testez Hotel Borbollón, nos cours d'espangol en ligne.