La plupart d'entre vous ne connaissent pas cette histoire.

Comment ne plus faire de fautes à l'écrit ? Eviter les fautes les plus fréquentes ?
DĂ©couvrez les cours d'orthographe et d'expression Ă©crite Frantastique.

TESTEZ VOTRE ORTHOGRAPHE
Gratuit et sans engagement.

La plupart d'entre vous ne connaissent pas cette histoire.

AprĂšs la plupart, plusieurs, beaucoup + d’entre nous/d’entre vous, le verbe s’accorde gĂ©nĂ©ralement Ă  la 3e personne du pluriel (ils/elles) et non avec nous ou vous.
La plupart d’entre vous ne connaissent pas cette histoire. La plupart d’entre vous ne connaissez pas cette histoire.
Beaucoup d’entre vous veulent s’exprimer.
Plusieurs d’entre vous sont concernĂ©s.
Remarque : AprĂšs entre nous, il est admis (mais moins courant) d’employer le verbe Ă  la premiĂšre personne du pluriel.
La plupart d’entre nous aimons cet endroit.

Pour aller plus loin...

Pour ne plus faire de faute d'orthographe sur «La plupart d'entre vous ne connaissent pas cette histoire. » et progresser en français Ă  l'Ă©crit comme Ă  l'oral, dĂ©couvrez Frantastique, nos cours d'Orthographe et Expression Écrite ! Testez votre niveau d'orthographe gratuitement.



Ils parlent de nous :

Plaisir

         

Je prends du plaisir Ă  faire mes cours d'orthographe en ligne. Une dizaine de minutes par jour suffisent... Merci !

Innovant

         

J'adore votre méthode innovante qui permet de progresser tout en s'amusant !

Unique

         

Votre mĂ©thode est unique ! Vos cours m’ont permis de progresser et de prendre confiance lors de mes Ă©changes Ă  l'Ă©crit...

ProgrĂšs

         

Gymglish m'a permis d'améliorer mon orthographe. C'est un rendez-vous que je ne louperais pour rien au monde !

Plus de témoignages.


Découvrez aussi nos autres rÚgles d'orthographe. Pour aller plus loin et progresser en orthographe, découvrez Frantastique, cours d'orthographe en ligne.

Vous avez une remarque et/ou une « combine » pour ne plus faire d'erreur sur «La plupart d'entre vous ne connaissent pas cette histoire.» ? Partagez-la avec nous !